Les raisons fondatrices de la création de CORSE et SENS

15/10/2018

Lors d’une conversation avec une SPA Manager d’un établissement Corse, elle me faisait remarquer que la gestuelle Corse de mieux-être n’existait pas. Que nous autres les Corses sommes pudiques et que nous ne massons pas.... Comment donc faire passer cette notion à ses clients pour qui cette gestuelle n’existe pas vraiment ?
Cette objection apparemment indépassable m’a trottée dans la tête longtemps : il fallait que j'explique clairement pourquoi j'ai imaginé cette gestuelle Corse sous peine de passer pour une opportuniste du marketing du SPA, ce qui est bien loin de mon état d'esprit !  Car finalement Corse et Sens c’est justement cela : la création d’une gestuelle Corse qui, si, elle existe bel et bien et ce depuis toujours. Éparse, forte, vraie mais surtout diffuse. Depuis toujours et partout elle est présente et ressentie mais jamais matérialisée en une vraie technique de mieux-être . Et cette gestuelle que je syncrétisme aujourd’hui dans mes mains est celle que j’ai captée partout où elle se manifeste sur l’île, à tout moment et en toute circonstance.


La main caressante du berger qui calme une brebis apeurée par un cri de loup au loin dans le maquis, la main rassurante de la femme Corse qui pose sur la paume de la main de son mari meurtri par le labeur tout un réconfort à celui qui rentre des champs, fatigué et s’assoit à table. Réconfort charnel et palmaire qu’elle lui destinait et envisageait depuis la préparation du repas, la caresse de la mère sur la joue de ses enfants qui apaise un vent un peu trop vif sur le chemin du retour de l’école, le peaufinement de l’artisan coutelier qui veut que sa corne de couteau soit douce à l’utilisateur et qui la poli encore et encore jusqu’à atteindre la douceur extrême d’une nacre chinoise.

Que dire du vent aussi qui vous masse le visage le soir sur la baie d’Ajaccio ? Alors qu’après un dîner en terrasse une promenade sur le front de mer il vient tenir toute la promesse romantique d’une soirée entre amoureux.

 

On ne se masse pas en Corse ? Mais c’est la Corse qui vous masse toute entière !

 

La délicatesse de la coupe d’une tranche de jambon corse sur le marché d’Ajaccio est bien plus précise que les microns de l’appareil électrique du charcutier en ville, le geste sûr de l’ouvrier dèmascleur de chêne qui libère l’arbre de sa gangue avec la même douceur alerte mais tonique vaut les piétinements wat po de l’école de Bangkok. Tout est massage en Corse, mais celui-ci est diffus et ne s’applique pas dans un même moment et en un même lieu : sur le corps humain s’abandonnant pour la première fois à la promesse d’un mieux-être Corse latent. Le touriste, lui, saisit ce massage permanent par ses sens intuitivement alertes. Il hume les effluves d’immortelle du maquis dès sa sortie de l’aéroport, il se délecte de la caresse des mots des réceptifs et du garçon de café dont la sensorialité chantante et naturelle égaie la collation qu’il apporte.

 

Cette sensualité qui partout s’exprime sans apparat ni artifice ne peut être qu’attente du visiteur de la Corse pour qui ce massage insulaire est une évidence.

 

Aussi évidente qu’un shiatsu en Chine ou un rassul à Marrakech. Sans se soucier de la légitimité légendaire d’autres techniques asiatiques et du monde millénaires, le touriste ne jugera pas de son authenticité car cette dernière il l’a déjà ressentie dès sa descente d’avion. Quant au Corse pudique qui ne se fait pas masser, n’est-il pas en attente de cette synthèse sensorielle de son Ile éternelle qui vit dans ses veines depuis sa tendre enfance ? Corse et Sens est ce pari audacieux ancré dans l’âme Corse : faisons autrement. Hier avec nos idées, aujourd’hui avec nos corps, essayons... Nous avons aussi nos techniques tout comme les chinois ou les suédois ! J’ai modestement essayé de les synthétiser au travers de mes techniques qui si elles ne sont pas aussi markétées que les marronniers du secteur du SPA, n’en sont pas moins travaillées depuis 3 longues années pour être aussi efficaces et bénéfiques que celles venant des contrées lointaines.

 

Thomas MADRID conversation avec Cindy FORT

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Interview de Cindy FORT et Thomas MADRID sur Alta Frequenza lors du salon O'Zen per voï

16/11/2016

1/2
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic
Pour avoir des informations sur les formations aux techniques Corse et Sens
(durée, dates des sessions, suivi...)  merci de remplir ce formulaire de contact.

© 2019 Corse & Sens